Get Adobe Flash player

Qu'est-ce que la Franc-Maçonnerie ?

 

Saqqara

Précisons d'abord qu'il y a plusieurs Francs-maçonneries ou mieux que cette dernière, ayant évolué considérablement à travers les âges, se trouve aujourd'hui avoir des aspects multiples, très différents, voire incompatibles entre eux.

A l'origine c’est une Société Initiatique, c'est à dire permettant l'intégration de l'individu dans la Société, et de cette dernière dans le Cosmos, par l'utilisation de symboles, de méthodes analogiques pour parvenir à la connaissance, elle a hérité tout cela du symbolisme des plus anciennes sociétés initiatiques et donc, elle remonte à l'origine de l'Humanité .

Au Moyen Age, les corporations de Métiers, et notamment ceux de la Construction, ont apporté le Symbole de la construction du Temple, modèle analogique d'une "construction personnelle", symbolisme qui est encore transmis aujourd'hui dans les rituels utilisés par la plupart des loges de l'Ordre.

A partir du début du XVIIe siècle, l'introduction de Règlements Administratifs dans la vie des Loges, antérieurement régies exclusivement par le caractère initiatique et sacré de la démarche maçonnique, a peu à peu amené leur transformation en associations profanes, et, comme elles, soumises aux contingences de l'évolution de la société, apparition de la démocratie et de la bourgeoisie, puis début de l'ère industrielle, etc. (Les fameuses Constitutions d’Anderson et la création de la Grande Loge de Londres qui deviendra la Grande Loge Unie d’Angleterre).

Certaines loges actuelles, ou plus exactement certaines loges de certaines obédiences, tout en ayant conservé la transmission des anciens rituels plus ou moins remaniés ou partiellement vidés de leur contenu, ont pratiquement abandonné tout vécu réellement initiatique, pour devenir des sortes de Clubs.

Néanmoins, les symboles qu'elles continuent à transmettre, la plupart du temps sans les comprendre, fournissent à ceux qui ont réellement le désir de faire un effort de perfectionnement moral et spirituel, les moyens de réaliser pleinement cet objectif et de parvenir à la CONNAISSANCE .

Dans d’autres cas,  de petits groupes de Maçons attirés par l'Esotérisme, la connaissance sur Soi, la Spiritualité active, le Travail Intérieur, l’Evolution Personnelle vont se regrouper dans des Obédiences Spiritualistes qui sont à taille humaine telle que la Grande Loge Unie de Memphis-Misraïm.  

Le Secret Maçonnique

 Tombeau

Sur le prétendu "secret" de l’Ordre est-il nécessaire de dire qu'il s'agit d'une légende ?  En fait le Secret réside dans le fait de ne pas révéler le contenu des réunions que nous avons régulièrement au cours desquelles est abordé le contenu réel de l’Initiation.

Nous sommes tout au plus une société discrète, discrétion très accessoirement due à des motifs de sécurité, mais essentiellement justifiée par le fait que la totale liberté dont jouit chacun de ses membres d'exprimer son opinion, passe nécessairement par l'absolue discrétion de tous sur ce qui se dit en Loge. Toutes nos Loges sont des Associations de loi 1901 déclarées en Préfecture dont tous les membres sont connus par les pouvoirs publics….

Les Rituels et les textes fondamentaux sont diffusés par tous les libraires, Fnac et autre Virgin et depuis un certain temps par internet mais le véritable secret ne réside que dans le Vécu du Rite, le ressenti de l’individu qui est reçu.

Il y a enfin impossibilité matérielle (et non par contrainte ou imposée) de révéler nos Rites de manière compréhensible aux profanes, impossibilité qui n'est pas explicable à ceux et celles qui ne vivent pas la maçonnerie.

Les Objectifs de la Franc-Maçonnerie

 Hieroglyphes

Contrairement à ce que croient les profanes (et malheureusement certains francs-maçons) la maçonnerie n'a aucun objectif particulier, autre que de fournir à ses membres les moyens d'une réalisation personnelle sur tous les plans.

Mieux encore : son caractère universel, le respect absolu des opinions de chacun de ses membres, lui interdisent toute "opinion", et encore plus tout "dogme" en tant que corps constitué. Elle ne peut, en aucun cas, déboucher sur un quelconque "pouvoir" social, économique ou politique même si les Francs-Maçons sont semble-t-il très nombreux 160 000 en France …. Cela ne représente que quelques millions au niveau mondial sur des milliards d’individus…..

Composée d'hommes et de femmes d'opinions politiques, philosophiques ou religieuses différentes, elle peut encore moins représenter un quelconque courant d'opinion, et nul ne peut prétendre parler en son nom, même si malheureusement certains ou certaines ne se privent pas de le faire.

Nous nous plaisons à représenter la maçonnerie sous forme d'un "pavé mosaïque" ou damier comportant, comme un jeu d'échecs des cases noires alternant avec des cases blanches, symbolisant ainsi la diversité de ses membres.

Mais alors qu'est-ce que la Franc-Maçonnerie, et à quoi sert-elle ?

Le Nil 

Pour essayer de répondre à ces questions, il nous faut reculer dans le temps.

Dès l'origine des sociétés humaines, et pour autant que les historiens, paléontologues et archéologues aient pu l'établir, toutes, sans exception, ont comporté des Groupes particuliers, généralement secrets, ayant pour but de transmettre une initiation, au moyen d'un rituel observé par ses membres. 

L'initiation a toujours eu pour rôle d'intégrer l'individu, devenu pubère, dans le groupe ou la tribu et d'y assigner sa place.

Avec cette intégration dans la société, est apparue la nécessité de transmettre un ensemble de "valeurs" fondamentales du groupe, valeurs qui en assurent la cohésion et le fonctionnement.

Cette transmission s'est toujours effectuée au moyen de symboles et de rites représentant le mythe fondateur de la société en question (par ex. Romulus et Rémus, héros mythiques de la société romaine)

Le recours à un mythe fondateur, entraîne généralement une certaine conception cosmogonique sur l'origine de l'homme, et du Cosmos.

La Franc-maçonnerie moderne a conservé, de tout cet héritage venu de la nuit des temps :

- L'initiation ou mieux les initiations successives, car l'initiation est une progression continue, et non une opération unique et définitive, comme l'est, par exemple, le  sacrement du baptême qui fait du nouveau-né un chrétien a vie,

- La transmission des méthodes et moyens pour y parvenir, moyens constitués par l'utilisation de symbole et la pratique d'un Rite.

- La très vaste notion de "Grand Architecte de l'Univers", ou « Sublime Architecte des Mondes » dans laquelle chacun peut y retrouver le "Dieu" ou le "Principe" de ses croyances religieuses ou philosophiques, ou encore, analogiquement, la conception cosmogonique de "Création" à laquelle les astrophysiciens actuels sont parvenus avec la théorie du "big bang".

Certaines obédiences maçonniques (fédérations de loges) ont cru, hélas, bon, pour des raisons contingentes à caractère politique, de ne plus se référer à la notion de Grand Architecte, désacralisant ainsi le caractère de l'initiation qu'elles prétendent donner.

Il ne faut pas déduire de ce qui précède, que la maçonnerie est une "école" où l'on enseigne un art de vivre en société, et où l'on reçoit un endoctrinement philosophique et social.

Bien au contraire elle incite ses membres à remettre sans cesse en question leurs "idées acquises" et à développer leur esprit critique, afin de pouvoir juger librement des hommes, des évènements et de leurs causes. Si nous  disons  que la franc-maçonnerie ne s'enseigne pas, mais peut s'apprendre, car c'est un véritable "apprentissage" cela vous permettra-t-il de mieux comprendre sa nature ?

Les maçons se réunissent pour vivre en commun un Rite qui peut permettre à chacun, par son effort individuel et par l'utilisation d'une méthode (le symbolisme, ou méthode analogique) de parvenir à la Connaissance et de s'approcher de la Vérité.

Ce caractère de "vécu" explique d'ailleurs pourquoi il existe un "secret maçonnique", car nulle connaissance livresque des rites ne peut remplacer le vécu du Rite, qui, de ce fait, est essentiellement incommunicable.

Nous pouvons donc vous dire que, si un jour vous franchissez la porte du Temple Maçonnique, vous seront aussitôt transmis les moyens de parcourir un chemin initiatique, dont l'élévation et la durée ne dépendront que de votre volonté et de vos efforts.

Cette transmission de moyens demeure utilisable par vous, même si ceux qui vous la transmettent ne les ont pas compris, et n'ont pas su ou désiré les utiliser.

On peut assimiler ces "moyens" à une clef qui vous est remise le jour de la cérémonie de réception au grade d'apprenti.

Il vous faudra d'abord comprendre que ce qui vous est remis est une clef, et ensuite apprendre à l'utiliser pour ouvrir la porte de la connaissance qui vous  conduira à votre approche personnelle de la connaissance et surtout  à la connaissance de vous mêmes.

Tout cela se pratique dans une Loge ou Atelier (noms donnés par les anciens maçons aux lieux où ils se réunissaient pour transmettre les secrets de leur métier, à l'époque de la construction des cathédrales)

La Loge, qui se crée ou se réactive à l'ouverture des travaux, sous la présidence du Vénérable Maître, et qui se dissout ou se suspend à la fin des travaux, est une entité souveraine et nous aimons à dire que nous sommes "maçons libres, dans une Loge libre" même si de nos jours cela n'est plus rigoureusement exact, la création des diverses Obédiences et de leurs Règlements Administratifs imposant aux loges des contraintes limitant leur souveraineté absolue.

Ce que n'est pas la Franc-Maçonnerie

 Abou Simbel

II est plus facile d'expliquer à un profane ce que n'est pas la maçonnerie, que de l'informer de ce qu'elle est.

Comme tout groupement humain la Franc-Maçonnerie, qui est pourtant à vocation élitiste, comporte en son sein une proportion d'hommes et de femmes, bons et mauvais, courageux ou lâches, secourables ou égoïstes. Cela tient au fait que, quel que soit le soin avec lequel sont examinés ceux qui souhaitent faire partie de notre Ordre, nous n'avons pas le pouvoir de sonder le fond de leurs cœurs, et que certains viennent à nous pensant pouvoir tirer de leur appartenance maçonnique des avantages basés sur une "influence" ou un "pouvoir" que la maçonnerie n'a heureusement pas.

  Ceux là, au travers des "relations" qu'on peut se faire en maçonnerie, comme dans toute association humaine, peuvent former des groupes d'intérêt ou de connivence, pouvant en certains cas, aller jusqu'à des complicités et à des véritables "mafias" (ex. en Italie la loge P2 de réputation sinistre et  sulfureuse, à des degrés moindre les « magouilles de certaines obédiences sur la Côte d’Azur par exemple….)

Bien qu'exceptionnelles, de telles situations, qui sont évitables, n'ont évidemment rien à voir avec la maçonnerie, et surtout  ne l'empêchent pas de remplir son rôle.

Plus fréquente, mais non moins condamnable, est l’utilisation que certains (le plus souvent avec sincérité et bonne foi) cherchent à faire de la maçonnerie pour des objectifs politiques, parfaitement louables en soi au dehors, mais qui lui sont totalement étrangers.

Si  un jour, vous rejoignez  l'Ordre Maçonnique, vous pourrez être déçu par certains de ses membres,vous ne le serez jamais par la Franc-Maçonnerie, si vous faites vraiment l'effort de persévérer malgré tout dans le chemin initiatique qui vous sera ouvert.

La Franc-Maçonnerie est une Société de Pensée et d'élévation spirituelle, et non un groupe d'action, soin qui est laissé individuellement à ses membres par le truchement des partis, syndicats et groupements associatifs divers, où les maçons peuvent mettre leurs idées en pratique en conservant les mêmes principes de tolérance et de respect mutuel qu'à l'intérieur de la Loge, car, et il est important que vous le sachiez, le véritable maçon doit l'être 24 heures par jour, et non seulement pendant les séances que nous appelons les « tenues » de Loge c’est-à-dire maximum 4 heures dans le mois.

Nous ne croyons  pas qu'il nous soit possible de vous en dire davantage, le reste est incommunicable, il vous faudra le vivre pour arriver à le comprendre, si vous en avez la volonté, l’envie et la persévérance nécessaires.

Nous terminerons en vous disant que nous ne faisons pas de prosélytisme, mais que nous considérons comme un devoir sacré d'offrir, à ceux que nous estimons capables d'être vraiment initiés et qui en ont vraiment envie,  la possibilité de vivre cette aventure exaltante. A eux de faire le reste. 

Qui est en ligne actuellement ?

Nous avons 58 invités et aucun membre en ligne

Recevoir la Lettre de la G:.L:.U:.M:.M